Argument


Pour répondre à vos questions et afin d’assurer un caractère

pratique au colloque, tout en traitant le sujet de manière

approfondie, l’association Hébé:

- a fait appel à des intervenants dont les expériences se

complètent mutuellement

- a réservé une large place aux questions réponses.

« La culture, dans son sens le plus large, est considérée

comme l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels,

intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe

social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les

droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs, les

traditions et les croyances. »

Déclaration de Mexico sur les politiques culturelles, 26 juillet - 6 août 1982.

Dans la culture il y a inévitablement du nous, du passage

du je au nous. C’est ce qui est universel à la culture, tout comme la

pluralité des cultures et des civilisations.

La racine du mot culture renvoie au grec Colere signifiant

"habiter", "cultiver", "honorer". Il contient deux phénomènes

contradictoires : une notion de mouvement et une notion statique.

Dans cette ambivalence qui la caractérise, nous pouvons légitimement

nous poser la question de la déviance ou des formes saillantes

de la cultures décrites par Levi Strauss qu’à certains égards, les

adolescents savent saisir ou promouvoir. Ainsi la TV réalité fait

culture au sens actuel, mais s’agit il pour autant de culture ? la

culture de masse est elle encore de la culture ? Comment dialectiser

le propos de la culture et le paradigme adolescent ?

Notre questionnement portera autour de la place accordée

de nos jours à la culture dans le cadre des soins et sa mise à mal.

Deux réflexions guideront nos travaux,

celle de Milan Kundera qui écrit :

« La culture est basée sur l'individu, les médias mènent vers

l'uniformité ; la culture éclaire la complexité des choses, les médias

les simplifient. » Les classifications aussi.

Extrait d'un Entretien avec Antoine de Gaudemar - Février 1984

Et celle de Freud :

« Ce “renoncement culturel” régit le vaste domaine des rapports

sociaux entre humains ; et nous savons déjà qu'en lui réside la

cause de l'hostilité contre laquelle toutes les civilisations ont à

lutter. »

Freud S. (1929). Malaise dans la civilisation, PUF.

L’adolescence n’est elle pas, dans ces paradoxes, un

paradigme en réponse à ces questions?

 

HEBE Adolescence

Psychanalyse & Sciences Affines

Dans la mythologie grecque, Hébé fille de Zeus et d’Héra, est une déesse personnifiant

la Jeunesse, la Vitalité et la Vigueur des jeunes.

Son équivalent romain est Juvéntas.


Matinée: 8h15 - 9h00

Après Midi: 14h00

Accueil des participants

9h00: Introduction

16h30: Clôture du colloque

Professeur de Psychiatrie de l'Enfant et de

l'Adolescent, chef du service de Psychiatrie de

l'Enfant et de l'Adolescent au CHU d'Angers.

Psychiatre, Docteur en Lettre et Science

Humaines, fondatrice du Collège International

de L’Adolescence.

Psychiatre, Médecin et Psychanalyste –

Directeur du CMPP Etienne Marcel à Paris .

Anthropologue et Sociologue, Professeur à

l'Université de Strasbourg, membre de l'Institut

Universitaire de France et Chercheur au laboratoire

Cultures et Sociétés en Europe.

Professeur en Sciences du Langage à

l'Université de Limoges.


LA CULTURE: OBJET DE SOIN A l’ADOLESCENCE

Arnaud SYLLA Psychologue clinicien au

Centre Oreste. présentation de l’association Hébé

et de la journée.

Modérateurs et discutants:

Pascal LENOIR Psychiatre au Centre Oreste,

Emilie BOUSQUET Interne en Psychiatrie.

Modérateurs et discutants:

Jean Yves LE FOURN Pédopsychiatre

Psychanalyste, chef de service du Centre

Oreste et Arnaud SYLLA Psychologue

clinicien Centre Oreste.

12h - 14h: pause déjeuner

Echanges avec les participants

10h45: pause café

Créativité

Civilisation

Parole

Psychologie

Lacan

Philosophie

Oedipe

Psychopathologie

Freud

Psychanalyse

Oreste

Sémiotique

Culture

Linguistique

Art

Liberté

Didier Lauru

“Haine de la culture”

David Le Breton

“Jeux de mort et jeu de vivre”

Annie Birraux

“L’objet culturel à l’adolescence.” Association

Histoire

Poésie

Anthropologie

Philippe Duverger

“ La culture est un soin.”

Ivan Darrault Harris

“ La culture oprimée des adolescents?

Une approche sémiotique.”

A