ADOLESCENTS DÉLINQUANTS ET LEURS PARENTS

Bandes et violences en groupe


René-André BriseboisBernard GaillardJacques Hamel
Crise et anthropologie de la relation


Les adolescents délinquants correspondent à une pluralité de

logiques psychiques et de phénoménalités sociales. Les liens de l’adolescent

avec sa famille, les groupes de pairs, l’environnement scolaire et le

quartier sont primordiaux et construisent des parcours de vie marqués par

des événements remarquables laissant des traces. Celles-ci donnent sens

à ces rapports aux figures aimées ou haïes. Ces traces deviennent exemplaires

des deux processus majeurs de différenciation et de séparation à

l’oeuvre dans l’enfance et l’adolescence.

L’ouvrage propose une lecture clinique soutenue par les approches

psychanalytique, phénoménologique, anthropologique et psychocriminologique

de l’adolescent désigné comme délinquant. Il propose une double

lecture des liens des adolescents délinquants avec leurs familles, de cette

histoire contrastée et polémique d’une relation difficile et souvent douloureuse.

Confrontés au deuil des figures idéalisées du parent et de l’adolescent

ainsi qu’au deuil d’une relation imaginée comme merveilleuse, les

uns et les autres présentent une approche souvent nostalgique de représentations

et de vécus. Cet ouvrage s’appuie sur des recherches cliniques

menées en France et au Québec. Il traverse des pratiques sociales et

éducatives différentes. Un questionnement théorique et praxéologique

porte sur les phénomènes des bandes, des fugues, des fêtes entre

adolescents, des viols en réunion, des pratiques éducatives en milieu

fermé, du lien à la famille.

 


L’auteur Bernard Gaillard est docteur en psychologie

et psychopathologie, maître de conférences en psychologie

et ancien directeur du Master 2 Cliniques Criminologiques

et Victimologiques de l’Université Rennes 2 de 1998 à 2007,

ancien membre de l’Observatoire national de la Sécurité

des établissements scolaires. Intervenant dans des lieux

scolaires, éducatifs, pénitentiaires, rééducatifs, il a

rencontré de nombreux adolescents auteurs ou victimes

lors d’expertises psychologiques.

Avec la contribution de Sylvie Hamel Professeure au département de

psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières, chercheure au

Centre international de criminologie comparée à l’Université de Montréal.

Et de René-André Brisebois, M.Sc. criminologie, Centre jeunesse de

Montréal.


ISBN : 978-2-296-55131-2 • juin 2011 • 122 pages