L’adolescence prend du temps : temps physique du 

seuil  ou  de  la  période,  temps  psychique  des 

réaménagements  intérieurs,  et  temps  historique 

d’inscription dans une filiation. Mais la temporalité 

adolescente coïncide aussi avec une mise en scène 

spatiale du processus pour s’en soutenir.  

L’adolescent  investit  l’espace  sur  un mode  inédit 

par  lequel  il  vient  signifier  que  quelque  chose  a 

changé.  Les  espaces  familiaux  partagés  se 

distinguent,  les  frontières  sociales  s’érigent  pour 

différencier  les existences en distinguant  les  lieux, 

et  les  territoires  prennent  sens  nouveau  dans 

lesquels  la  quête  identitaire  va  venir  se  déployer 

en  chamboulant  la  donne.  Il  s’agit  que 

l’adolescence  ait  lieu…  et  pour  cela,  elle  requiert 

que  des  espaces  soient  occupés  (rue,  cave, 

espaces  virtuels,  murs  ou  cages  d’escaliers), 

proposés  (espace-jeunes,  internat,  hôpital…)  et 

parfois  imposés  (placements,  séjours  de  rupture, 

centres fermés…). 

Tout  le corps social, à commencer par  les parents 

et  les éducateurs, est alors  invité à  envisager que 

de  nouvelles  places,  plus  ou moins  durablement, 

soient,  sur  la  scène  sociale,  investies.  Aussi 

accompagner  le  passage  d’un  lieu  –  l’enfance  – à 

un autre –  l’âge adulte –  confronte-t-il  parents et 

professionnels à de nouvelles questions : comment 

comprendre  l’investissement  que  les  adolescents 

font de  l’espace ? Quelle(s) place(s), quels espaces 

aménager  pour  que  l’adolescence  ait  lieu ? 

Comment  accompagner  les  adolescents  dans  le 

passage  à  un  autre  temps  de  l’existence  quand 

l’occupation  des  espaces  vient  le  mettre  en 

scène ?  

 

Daniel Coum  

Psychologue clinicien,  

Directeur de l’association PARENTEL  

 

 

 

PASAJ est né de la rencontre  

entre la demande des parents,  

la volonté de l’association et  

le soutien des institutions publiques  

(DDASS, Conseil régional,  

CAF et Ville de Brest)  

 

PASAJ est un service d’aide psychologique 

pour les 12-25 ans dans le Finistère. 

 

Les professionnels de PASAJ assurent une 

permanence, tous les soirs sauf le samedi,  

de 20h à 23h à laquelle les adolescents et les 

jeunes adultes peuvent s’adresser,  

par téléphone, mail et texto pour y trouver 

une écoute, une aide, des informations, etc. 

 

 

 

 

 

Pour joindre PASAJ 

 

02 98 43 10 20 – 06 32 98 22 07 

pasaj29@pasaj.fr 

www.pasaj.fr 

 

 

 

 

Pasaj participe avec la MDA et les 

PAEJ à la coordination  

Écoutes Jeunes en Finistère  

sous l’égide de la DDASS et du CG 29. 

 

 

 

 

 

 PARENTEL 

4 rue Colonel Fonferrier 29200 Brest 

Tél. 02 98 43 62 51 – Fax 02 98 43 63 12 

contact@parentel.org – www.parentel.org 

 

 

Journée d'étude :  

Vendredi  

29 janvier 2010 

à Brest 

 

(UDAF – 15 rue Gaston Planté  

Zone de Kergaradec Gouesnou)