Depuis près de 6 ans, le club santé du lycée Le Verger travaille avec l’association "Renaître sans alcool" sur la prévention de la consommation d’alcool, et plus généralement des conduites addictives. Son nouveau court-métrage de 20 minutes, très réaliste, sera diffusé dans les lycées du Nord et de l’Est de l’île.

Après la réalisation de trois DVD ("Casting" en 2003 sur l’alcool, "Décédez le passage" en 2005 sur les dangers de l’alcool et du zamal au volant, et "Bad trip" en 2006 sur le thème de la consommation d’ecstasy), un nouvel outil de prévention a été réalisé cette année. "Mais où est passée Chloé ?!" est un court-métrage qui relate l’histoire de Chloé, une adolescente sensible en conflit avec son beau-père. Un soir, elle fait le mur pour rejoindre ses amis à une fête, mais l’alcool, le cannabis et les anti-dépresseurs vont lui être fatals. Barbara, Alex, Kevin et les autres ont été séduits par ce projet, proposé par leurs professeurs d’anglais et de sciences économiques et sociales. Ils ont accepté d’être les acteurs principaux de ce court-métrage. Ces lycéens se sont investis bénévolement une heure par semaine avant de démarrer le tournage. Ils ont ensuite été filmés par un professionnel d’Intervalle Prod, Fabrice Bourriquen. A leur côté, l’infirmière du lycée a également tenu un rôle important. C’est en effet vers elle que se tournent les élèves lorsqu’ils rencontrent un problème avec l’alcool ou la drogue.

Les comédiens aux côtés de Fabrice Bourriquen, le réalisateur, Michel Bouveret de l’association Résa, Jean-Claude Balducchi, proviseur du Lycée Le Verger, et Maxence De La Grange, ancien proviseur du lycée.
Après un an de travail, le film de vingt minutes servira d’outil pour une action de prévention efficace auprès des lycéens de l’île.

Les élèves du Lycée Le Verger sont fiers d’y avoir participé. Ils espèrent que leur court-métrage pourra aider les jeunes Réunionnais à prendre conscience des dangers de l’alcool et de la drogue.

Michel Bouveret, enseignant à la retraite et président de l’association Résa, est à l’initiative de ce projet... projet rendu possible également grâce au soutien financier de la MILDT (mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie), de la DRASS et du Conseil général.

L'association Renaître Sans Alcool commanditaire du film, effectue des projections dans les Collèges et lycées du Département de la Réunion, dans le but de sensibiliser les adoslescents, d'installer un dialogue, un débat, et de leur faire remplir un questionnaire corrigé et remis aux infirmières des établissements concernés.