Argumentaire

        Les agissements violents de certains adolescents (incivilités, transgressions, agressions) et la brutalité délinquante de quelques enfants suscitent inquiétude et désarroi.
Associés aux représentations stéréotypées comme celles de l’enfance perdue, de l’éducation défaillante, de la crise identitaire adolescente, de l’éclatement familial et de la transformation des « valeurs fondatrices » de la civilisation, les actes violents des plus jeunes sur les autres ou sur eux-mêmes contribuent à accroître le sentiment d’insécurité. Ils compliquent les tentatives individuelles ou collectives de compréhension et de traitement portant sur des comportements qui suscitent un grand désarroi dans l’entourage de l’agresseur et chez lui-même.

        La médiatisation globale et en temps réel des évènements frappants (racket, jeux morbides, agression d’adultes, violences corporelles ou sexuelles des plus jeunes, délits en groupe, homicides, …) conduit souvent à des amalgames qui en brouillent la lisibilité.

▪ Quelles sont les racines de cette violence agie de l’enfance ?
▪ Quel est son lien avec les premiers temps de la vie psychique ?
▪ A quelles défaillances individuelles et familiales, à quelles histoires personnelles, responsabilités sociales, culturelles ou politiques renvoient-elles ?
▪ Quels sont les points communs à tous ces symptômes et relèvent-ils tous des mêmes problématiques ?
▪ Comment les psychologues interviennent-ils et prennent-ils en charge ces jeunes patients et leurs familles ? Comment les institutions y répondent-elles ?

        A partir des travaux en psychologie clinique, en psychopathologie de la périnatalité à l’adolescence, en psychologie du développement et en psychanalyse seront présentées et discutées les analyses et les réponses que tentent d’apporter les psychologues dans leurs pratiques, en France, en Europe et dans d’autres parties du monde. Les contributions neuroscientifiques et psychiatriques, sociologiques, historiques et juridiques, les perspectives anthropologiques et transculturelles y seront associées et articulées dans une perspective pluridisciplinaire au service des pratiques et des interventions.

François Marty et le comité scientifique.

Tarifs de souscription avant le 31/12/08

• Membre FFPP ou association fédérée : 75 €
• Individuel : 105 €
• Formation continue : 230 €
• Étudiant (moins de 26 ans) : 50 €

Tarif de groupe
4 inscriptions groupées (même courrier) = déduction de 15 € pour chaque inscription

Fiche d'inscription individuelle

Fiche d'inscription professionnelle

Convention simplifiée de formation continue

Cliquez ci-dessus pour enregistrer ou imprimer

Pour toute demande d'informations complémentaires :
Colloque Psy Enfant 2009
Institut de Psychologie - Université Paris-Descartes
71, avenue Edouard Vaillant 92774 Boulogne-Billancourt Cedex
Tél/fax : 33 (0)1 43 47 20 75
Site : www.ffpp.net
E-mail : siege@ffpp.net